Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour voir la déclaration des cookies. D'accord

Isomaltulose

PALATINOSE 

Lors de la sélection d’un transporteur d’énergie approprié pour Recover-Me, un choix conscient a été fait pour Palatinose (isomaltulose).

Le palatinose (isomaltulose) est un disaccharide naturel (miel, mélasse). Commercialement, il est produit à partir de saccharose (notre sucre de table commun) par un réarrangement enzymatique. Comme le saccharose, le Palatinose est constitué de deux monosaccharides couplés, le glucose et le fructose. Il existe cependant une différence importante: dans le Palatinose, les deux monosaccharides sont couplés via une liaison 1,6-glycosidique, qui est clivée enzymatiquement (hydrolysée) avec beaucoup plus de difficulté que la liaison 1,2-glycosidique dans le saccharose. En conséquence, le palatinose est lentement digéré, et provoque ainsi un faible stimulus pour la sécrétion d’insuline (il est considéré comme sûr pour les diabétiques). Par conséquent, pendant l’exercice physique, la production d’énergie par l’oxydation des acides gras, libérée du tissu adipeux, est stimulée.

Index glycémique

L’indice glycémique (IG) est une valeur indiquant à quelle vitesse une substance augmente le niveau de glucose dans le sang. Le métabolisme lent du palatinose se reflète dans son indice glycémique bas de 32, comparé à celui du saccharose (67).

Plusieurs études portant sur le Palatinose avec des glucides glycémiques plus élevés ont montré une amélioration de l’humeur et de la mémoire, à la fois chez les enfants et chez les adultes. 

L’apport énergétique soutenu du Palatinose est illustré par la forme prolongée de sa courbe de réponse de la concentration sanguine. 

image description

Santé Bucco

Un autre avantage du Palatinose est qu’il est un mauvais substrat pour les bactéries buccales. La production d’acide après ingestion est négligeable, de sorte que sa consommation n’entraîne pas de carie dentaire. Les allégations relatives aux dents pour le palatinose ont été approuvées aux États-Unis par la FDA (Food and Drug Administration) et en Europe par l’EFSA (Autorité européenne de sécurité des aliments).

 Pour plus d’informations sur Palatinose (isomaltulose),    Cliquer Ici